Les Fantaisies du Mal : échec et mat #3

Alexandre Alekhine vs Max Euwe, l’affiche est salivante ! Retour en vers sur une partie de choix, qui a inspirée le huitième chapitre des Fantaisies du Mal.

Cette partie s’est déroulée à Londres en 1922, lors d’un tournoi gagné par Jose Raul Capablanca. Au panthéon des joueurs qui s’affrontaient, Alexandre Alekhine et Max Euwe ne comptaient pas pour du beurre ! Alekhine gagna cette partie avec les blanc.

Et pour les amateurs de texte, voilà l’histoire de cette partie :

Le bal des Rois commença à pas feutrés
Lorsque deux fous lancèrent les hostilités.

Le blanc tira. L’autre tomba. Un pion caché ! Oh miroir.
D’une unité doublée se lamentèrent les noirs.

Dans les brèches d’un centre éventré
S’engouffrèrent les Reines
Qui, supportées par leurs cavaliers,
S’entrouvrirent les veines.

Alors les Rois entrent en danse.
Alors les Rois entrent en transe.

Les tours enfin liées
Cadraient la scène
De cette guerre déclarée
.

Alors les Rois entrent en danse.
Alors les Rois entrent en transe.

Une tour blanche,
Plus maline que sa sœur
Se décala d’un tour de hanche…
Toisa la défense
Se creusa la panse…
S’imagine presque dans l’heure
Comme un soleil sur du beurre
.

Alors les Rois entrent en danse.
Alors les Rois entrent en transe.

Le tour menace ! L’intrépide est passée.
Menace le Roi noir… le fou.
Le Roi blanc danse,
Transe du cavalier,
Du cavalier et de la tour
Et de la tour au cavalier.

Le pion doublé,
L’abandonné de première main.
Se retrouve croqué
Comme l’agneau du matin
.

L’innocence est morte
Rien n’est pardonné.
Les noirs ferment la porte
d’une guerre abandonnée.


Les Fantaisies du Mal, mon premier roman fantastique, est sorti le 3 janvier 2022.

Lire le premier chapitre

Un avant-goût ? Découvrez la nature du Mal via l’un des principaux personnages : Léo-Pol Medvedev.

Commander le livre

En eBook (1,99 €) ou en papier, Les Fantaisies du Mal est disponible sur plusieurs plateformes 😉

Pour en savoir plus sur l’expérience d’écriture, sur l’influence du fantastique dans les arts etc. et discuter comme au café du commerce, il y a ce blog mais aussi les pages facebook et instagram.

Et si vous avez lu le livre, n’hésitez pas à me laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.